Allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie

L’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie est versée aux personnes qui accompagnent à domicile une personne en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable.

Qui est concerné par l’allocation journalière d’une personne en fin de vie?

  • Les bénéficiaires du congé de solidarité familiale
  • Les personnes qui suspendent ou réduisent leur activité professionnelle pour accompagner un proche en fin de vie
  • Les demandeurs d’emplois peuvent en bénéficier, mais l’allocation chômage sera suspendue pendant les jours de versement de l’allocation journalière d’accompagnement de fin de vie

 

Montant de l’allocation journalière d’une personne en fin de vie

Le montant de l’allocation d’accompagnement d’une personne en fin de vie est de 54,17 € par jour quand le demandeur suspend son activité professionnelle, et pour les demandeurs d’emploi indemnisés qui n’exercent aucune activité professionnelle.
Ce montant est divisé par deux si le demandeur réduit son activité professionnelle. Dans ce cas, le nombre maximal d’allocations journalières est de 42 (contre 21 lorsque l’allocation est servie à taux plein).

Comment l’obtenir ?

L’accompagnant adresse sa demande d’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie à l’organisme maladie dont il relève. Le silence gardé pendant plus de 7 jours à compter de la date de réception de la demande vaut accord.